début de ce blog - 24 décembre 2008

Le divin rencontre l'humain, le céleste fait du terrestre son nid,
l'essentiel allume ses lumières aux fenêtres de l'existentiel… Une histoire de naissance !

jeudi 24 décembre 2009

Un an

Voilà tout juste un an m’est venue l’inspiration de créer ce blog. Aujourd’hui, 175 billets plus tard, avec 17.000 visites, 735 commentaires et 42 abonnés fidèles, je m’étonne de ce parcours. Vous êtes nombreux à venir lire mes réflexions, partages d’expériences, coups de gueule ou méditations. Quelques-uns laissent des traces par la voie des commentaires, mais la plupart forment une ‘masse silencieuse’ que j’aimerais mieux connaître. Quels sont vos itinéraires ? Quelles valeurs nous relient ? Que vous apporte la fréquentation de cette page ?… Autant de questions qui resteront probablement encore sans réponse. Jusqu’au jour où je vous verrai tous au paradis ! Quelle fête ce jour-là, tant d’amis inconnus… Je ris déjà de cette merveilleuse perspective.

En attendant je suis devant mon clavier à chercher les mots qui me tiennent à cœur, ceux que vous lirez tout à l’heure. Car j’écris à partir de ce qui m’habite, de ce qui en moi fait sens - je ne déroge pas à cette règle, c’est l’impératif qui me gouverne. Et ce n’est pas toujours un exercice aisé car, vous l’imaginez, il m’est parfois difficile de trouver du sens dans l’égarement de notre monde et de mon existence. La Vie m’a voulu solitaire. Riche de tant de liens pour l’essentiel invisibles. Tant de rencontres si profondes, parfois décisives, rarement superficielles (je ne sais pas faire !). Celles et ceux que j’ai côtoyés, accompagnés, aidés, bousculés aussi. Et pourtant chaque fois seul, par la vertu d’une ‘sensibilité’ particulière, d’un profil ‘atypique’, d’une ‘vision’ hors norme du monde et de l’humain. Et c’est probablement ce recul qui nourrit mes mots.

Pour cet anniversaire je vous offre dans la colonne de droite la ‘playlist’ (que je m’efforce de compléter) des musiques et chansons que j’ai choisies tout au long de l’année en dialogue avec mes billets. Un autre parcours aléatoire qui complète celui du choix d’un texte ‘que vous offre la Vie’. Une manière de rappeler la bannière de ce blog : le divin rencontre l'humain, le céleste fait du terrestre son nid, l'essentiel allume ses lumières aux fenêtres de l'existentiel…

Devenir passeur ? Une histoire de naissance !

11 commentaires:

Acouphene a dit…

Joyeux Noël et bon anniversaire !

Laurence a dit…

Cela résonne d'une étrange façon en moi quand tu écris:"La Vie m’a voulu solitaire. Riche de tant de liens pour l’essentiel invisibles. Tant de rencontres si profondes, parfois décisives, rarement superficielles", eh oui, tu es un loup solitaire, sans doute pour pouvoir consacrer ta vie à des tas de gens connus ou anonymes, mais tu ne seras pas forcément toujours solitaire, qui sait...malgré ta sensibilité et d'autres caractéristiques qui ne courent pas les rues. Je te souhaite encore beaucoup de partages et de bonheurs intenses, de rencontres décisives, et de guider les âmes vers l'autre rive aussi. Très bon Noël à toi Christian et merci pour ton blog!

Nadia a dit…

Bon anniversaire et longue vie !

mystère a dit…

Bon anniversaire à ce blog si passionnant ! :)

Lilou a dit…

Seuls devant notre porte,
Nous sommes las.

Un jour, les mots nous portent,
Nous leur ouvrons la porte.

Et le voyage commence là.

Bel Anniversaite à Toi .

Jean a dit…

"...où je vous verrai tous au paradis ...."

Si nous admettons l'existence d'un paradis , du moins tel que l'Occident imagine ce lieu , nous devons accepter la possibilité que l'enfer existe également .
Comme le coté face implique le coté pile de la pièce car sinon la pièce n'existerait pas .

Cela implique donc également l'existence d'un Dieu vengeur qui condamne pour l'éternité à des peines horribles sans fin .

Comment concilier le message des Evangiles , message d'amour , de pardon , avec ces condamnations si épouvantables ?

L'être humain , si imparfait soit il , est capable , au tribunal , de comprendre , de voir des circonstances atténuantes , de souvent accorder des remises de peine .

Dieu , condamnant à des peines terribles pour l'éternité , serait plus barbare que l'être humain ?
Tout en prêchant l'amour et le pardon ?

Selon mon point de vue , les notions d'enfer et de paradis ne sont pas conciliables avec la possibilité d'un dieu ,du moins tel qu'il est conçu en Occident .

Mais ...nos points de vue ne sont pas inconciliables ...

Joyeuses fêtes et tous mes voeux pour la prochaine année .

yannick a dit…

D'une façon ou d'une autre, grandir c'est partager. Celui qui partage n'est plus seul. Et il y a tant de gens apparemment ensemble qui en fait sont si seuls.
Merci pour tes partages.

gazou a dit…

bon anniversaireChristian et bonne fin d'année!

Coumarine a dit…

si tu es encore là après tous ces mois à "nourrir" ce blog d etes mots, c'est que tu y trouves une nourriture pour toi, en même temps que tu la propose à tes lecteurs
Et c'est très bien ainsi...
Bonne fin d'année et ...à l'année prochaine??

Blandine a dit…

Bonjour Christian tu veux connaitre mieux les personnes qui passent par ton blog? Connaître quoi? Je me demande ce qui nous différencie...Blandine

Christian a dit…

Merci à tous, les amis. Quel beau parcours avec vous, n'est-ce pas ?

P.S. Blandine, je ne sais même pas comment accéder à ta page... ...avant l'éther et le paradis, merci de prendre un peu soin de notre incarnation !
: )